Chien avec son maître

Comment apprendre à un chien adulte à marcher en laisse

Vous venez d’adopter un merveilleux chien dans votre refuge local. Il avait l’air si triste assis dans sa cage, mais il était si excité, amical et affectueux lorsque vous avez ouvert la porte de la cage. Vous le ramenez à la maison dans une cage de transport et tout semble aller bien, jusqu’à ce que vous mettiez une laisse à votre chien pour l’emmener se promener dehors. Tout d’un coup, votre chien extraverti et amical se transforme en une boule de nerfs qui se recroqueville, tremble et rechigne. Il n’a manifestement jamais été promené en laisse auparavant, il est effrayé, confus et stressé. Vous voulez pouvoir emmener votre nouvel ami en promenade pour qu’il fasse de l’exercice et crée des liens avec vous. Heureusement, même un vieux chien peut apprendre de nouveaux tours, ou plus précisément à marcher en laisse. Vous devrez simplement consacrer un peu de temps à apprendre à votre nouveau chien à accepter et à utiliser une laisse.

Définir les tâches

La plupart des chiens apprennent à marcher en laisse lorsqu’ils sont jeunes. Il s’agit d’une compétence de base dont votre chien a besoin pour que vous puissiez le garder en sécurité et le contenir lorsqu’il est à l’extérieur. Un chien qui tire ou résiste à la laisse est non seulement gênant et désagréable à promener pour son maître, mais il peut aussi se blesser s’il exerce une pression trop forte sur son cou et sa trachée, ou s’il s’échappe et se heurte à la circulation ou à d’autres dangers.  Un chien qui tire sur une laisse peut également blesser son maître s’il le tire ou l’entraîne dans des dangers. Ce risque s’accentue avec un chien adulte qui a plus de force qu’un chiot et qui peut dépasser le maître.  

Certains chiens n’apprennent pas cette compétence de base lorsqu’ils sont jeunes, parce qu’ils sont élevés dans un environnement rural, où ils ne sont pas familiarisés avec la laisse, ou parce qu’un chien errant ou un chien de secours n’a pas reçu l’attention et l’entraînement nécessaires pour maîtriser l’art de marcher en laisse avec son précédent maître. Un chien qui a acquis l’art de marcher en laisse n’aura pas peur du collier et de la laisse et ne les évitera pas ; il marchera aux côtés de son maître sans tirer sur la laisse ni résister à son maître. Un chien plus âgé peut avoir peur ou être anxieux lorsqu’on lui met une laisse, en fonction de ses expériences antérieures. Si c’est le cas, il peut être nécessaire de faire en sorte que le chien plus âgé se sente à l’aise avec la laisse et ne résiste pas ou ne s’éloigne pas par peur avant de commencer le dressage en laisse.

Pour commencer

Pour apprendre à votre chien âgé, ou à n’importe quel chien, à marcher en laisse, il est important de disposer d’un équipement adéquat. Vous devez utiliser un collier adapté à votre chien, qui ne doit être ni trop serré ni trop lâche. Une alternative au collier, qui est souvent préférable pour apprendre à un chien à marcher en laisse, est un harnais de corps ou un harnais de tête. Un chien est susceptible d’exercer une plus grande pression sur son cou et sa gorge lorsqu’il apprend à marcher en laisse, et il peut être sujet à des blessures au cou et à la trachée, alors soyez attentif et ajustez l’équipement si nécessaire. Vous devez également apprendre à votre chien à utiliser une laisse plus courte, afin de lui permettre de marcher à vos côtés, sans s’emmêler ou mettre trop de distance entre vous et lui, ce qui pourrait l’encourager à tirer. La laisse doit également être adaptée au poids du chien. Par exemple, un chien de grande taille ou de race géante aura besoin d’une laisse plus épaisse qu’un chien de petite taille ou de race miniature. Les laisses rétractables ne sont pas recommandées pour le dressage. Apportez des friandises pour récompenser votre chien lorsqu’il répond à vos signaux et marche bien en laisse.  Les méthodes suivantes peuvent être utiles pour apprendre à un chien âgé à marcher en laisse.

La méthode d’acclimatation la plus recommandée

1. Introduire la laisse à l’heure du repas

Pendant que votre chien mange, mettez-lui le collier et laissez la laisse pendre pendant qu’il mange afin qu’il associe le collier et la laisse à une expérience positive. Répétez l’opération plusieurs fois.

2. Traîner la laisse dans la maison

Une fois que votre chien a fini de manger, suivez-le avec la laisse dans la maison. Augmentez progressivement la durée pendant laquelle vous suivez votre chien en laisse afin qu’il s’habitue à marcher à vos côtés.

3. Traîner la laisse dans la cour

Laissez ensuite votre chien sortir avec la laisse et faites-la traîner derrière lui dans un espace clos, en reprenant de temps en temps la laisse et en suivant votre chien.

4. Tenir la laisse

Offrez une friandise à votre chien d’une main tout en tenant la laisse de l’autre. Encouragez votre chien à avancer avec la friandise et la laisse.

5. Pression latérale

Si le chien tire ou évite d’avancer, tournez-le de façon à ce que la laisse le tire sur le côté et que le chien doive suivre ou perdre l’équilibre, félicitez-le d’avoir suivi la laisse et offrez une friandise. Répétez cette opération jusqu’à ce que le chien commence à suivre une légère pression sur la laisse. Ne punissez jamais votre chien s’il ne suit pas la laisse, car cela créerait une association négative.

Lire aussi :

La méthode de l’encouragement la plus efficace

1. Acclimatez-vous à la laisse

Si votre chien âgé résiste à la laisse en s’asseyant, en se couchant ou en s’éloignant de vous lorsqu’il est en laisse, habituez-vous à ce qu’il s’habitue à la laisse en la laissant sur lui lorsqu’il se trouve dans un endroit clos.

2. Apprendre le commandement sans laisse

Apprenez à votre chien à répondre à un ordre tel que « Viens » ou à un signe de la main. Lorsque votre chien vient, donnez-lui une friandise.

3. Donner l’ordre en laisse

Avec la laisse, mais sans la tenir, donnez au chien le signal « Viens » et donnez-lui une friandise. Récompensez-le s’il avance en traînant la laisse.

4. Combiner l’ordre et tenir la laisse

Prenez l’extrémité de la laisse, donnez le signal « Viens » et tirez légèrement sur la laisse. Récompensez le chien lorsqu’il vient et donnez une friandise.

5. Continuer à avancer

Commencez progressivement à encourager le chien à avancer tout en tenant la laisse en disant « Viens » et en lui donnant une friandise. Quelques pas d’abord, puis plusieurs, puis de plus en plus loin jusqu’à ce que le chien marche confortablement en avançant sur la laisse.

La méthode de traction correcte la moins recommandée

1. Se tenir immobile

Tenez-vous debout avec votre chien dans un collier ordinaire ou un collier étrangleur, avec une laisse. N’avancez pas. Si le chien s’avance, tirez rapidement sur le collier avec la laisse, puis relâchez.

2. Récompenser la détente

Lorsque le chien s’est détendu et ne tire plus, commencez à avancer.

3. S’arrêter lorsque le chien tire

Lorsque le chien serre la laisse et tire vers l’avant, tirez la laisse d’un coup sec vers le haut, arrêtez d’avancer, puis relâchez la pression. Ne tirez pas continuellement et n’exercez pas une pression excessive sur le collier ou le collier étrangleur.

4. Continuez lorsque le chien est détendu

Lorsque le chien est détendu, recommencez à avancer.

5. Répétez l’opération à l’adresse

Répétez l’opération autant de fois que nécessaire, en vous arrêtant et en tirant rapidement votre chien vers le haut, puis en relâchant la laisse, en attendant qu’il la relâche, puis en continuant. Votre chien finira par apprendre que ce n’est que lorsque la laisse est détendue qu’il peut avancer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *